Choisir son vélo électrique : ce qu’il faut savoir

Depuis plusieurs années, le marché de vélo électrique est en plein essor. À l’heure actuelle, le choix d’un vélo à assistance électrique semble une évidence pour de nombreux pratiquants. Avec la diversification des gammes et la multiplication des constructeurs, il n’est pas facile de trouver le bon vélo.

Pour quelle utilisation ?

Avant d’acheter un vélo à assistance électrique, il est important de s’interroger sur son utilisation. Ensuite, affinez votre choix en étudiant d’autres critères comme :

  • le genre de parcours que vous allez faire;
  • vos postures préférées : position relax, sportive ou dynamique ;
  • vos besoins en équipement ;
  • le design, la marque que vous recherchez.

Si vous voulez oublier les Voitures & Transports communs et faire de votre VAE votre moyen de transport principal, il est préférable de le tester sur un de vos parcours habituels, votre trajet domicile-travail par exemple.

Le choix de la taille et de la motorisation

Lors du choix du moteur, le principal paramètre à considérer reste son emplacement. Il peut être situé sur la roue avant, sur la roue arrière et au niveau du pédalier. Ainsi, il est important de faire quelques essais en vue de faire une comparaison.

Afin de trouver la bonne taille, fiez-vous aux conseils du vendeur, car il est en mesure de déterminer la taille idéale qui vous convient le mieux. Bien qu’il ait déjà une hauteur minimum et maximum, vous pouvez toujours jouer les intermédiaires juste en réglant le vélo.

Quelle marque de VAE prendre ?

En termes de marques, privilégiez celles qui ont déjà fait leurs preuves sur la qualité, la durabilité et la longévité de la marque elle-même avec un excellent SAV et ayant une disponibilité des pièces détachées en cas de besoin. Lors de l’achat, renseignez-vous bien sur les vélos qui sont multifonctions ou vélo électrique pliable.

Face à ce jungle de vélo électrique, les prix sont variés. Un vélo électrique d’une marque connue est gage de qualité avec une prise en charge en cas de problème. À l’opposé, un vélo électrique pas cher présente souvent des défauts d’assemblages de composants et de conception. En général, les vélos électriques se vendent entre 500 € à 2000 €.